Un seul monde, un seul Muay Thaï

La WMC est l’autorité mondiale du Muay Thaï. Son but premier est de maintenir et promouvoir l’excellence de l’art du Muay Thaï en tant que forme artistique culturelle, self défense, fitness, compétition et style de vie. Le Muay Thaï comprend de nombreuses disciplines telles que le Muay boran en self défense ou le Krabi Krabong qui est l’arme utilisée en Muay Thaï.

Les racines traditionnelles du Muay Thaï remontent à plus de mille ans lorsque le peuple du royaume Siam utilisa un art de combat supérieur pour construire un pays indépendant qui devint par la suite la Thaïlande, la terre de la liberté.

Le fait de promouvoir la préservation de la culture, les valeurs et les traditions du Muay Thai fait partie des origines de la WMC.

Le Muay Thaï a connu un vif regain d’intérêt au cours des dernières années, après l’étendue de la pratique des arts martiaux qui sont apparus dans les films d’actions et les programmes télévisés mettant en avant le combat. Certaines télé réalités comme « The Contender Asia », ou « Emmu nominated show », « the Challenger Muay Thai » ont pu démontrer toutes les facettes du Muay Thaï et le parcours d’athlètes venant des quatre coins du monde. Ces programmes ont mis en avant les sacrifices des athlètes, leurs espoirs et leurs rêves de devenir le nouveau champion de Muay Thaï.

La WMC mise en place par le gouvernement royal thaï et autorisé par l’autorité en matière de sport en Thaïlande a la responsabilité d’étendre la pratique du Muay Thai à travers le monde. Elle vise aussi à encourager les jeunes et les athlètes du monde entier à apprendre les techniques du Muay Thaï et continuer de pratiquer jusqu’à atteindre l’excellence de l’art traditionnel du Muay Thaï.

La WMC souhaite promouvoir les traditions et la culture du Muay Thai et le gouvernement lui a également confié la tâche de réglementer toutes les compétitions de Muay Thai au niveau professionnel à travers le monde, selon le règlement approuvé par son gouvernement.

La WMC considère que le développement du Muay Thaï pour devenir un sport de premier plan à l’international est l’une de ses priorités mais que le principe de sécurité et un prérequis indispensable pour toutes les compétitions de Muay Thaï.

Le WMC oblige bien sûr l’égalité dans la compétition sous les règles du Muay Thaï car il en est le représentant mondial, mais c’est également le seul organe décisionnel pour l’officialisation de compétition de Muay Thaï.

La formation de la WMC est l’avancée la plus importante depuis 1930 car elle correspond à la codification des règles de Muay Thaï actuelles. Les rencontres de 5 reprises ont été officialisées et le bandage qui servait à envelopper les mains et les bras a été remplacé par le port de gants de boxe, selon les règles du Marquis de Queensberry.

L’apparition du port des gants fut également accompagnée des catégories de poids, également fondée à partir des catégories de poids de boxe internationales. Le Muay Thaï est ainsi devenu un sport de ring de premier plan, un art du combat sans égal en termes de techniques de combat sans arme et d’engouement des spectateurs.

La lourde tâche de la WMC est de faire en sorte que toutes les organisations internationales de Muay Thaï puissent être réunies sous un seul conseil de régulation de façon à promouvoir l’art du combat thaï sur la scène mondiale et vers le deuxième millénaire.

La WMC supporte et travaille en étroite collaboration avec l’IFMA, l’organe mondial dédié au Muay Thaï amateur qui est lui-même reconnu par le Comité Olympique d’Asie et la Convention SportAccord. L’IFMA s’assure que le Muay Thaï amateur trouve sa place au sein de la communauté sportive mondiale et permette aux athlètes de réaliser une transition du statut d’amateur à celui de professionnel de façon saine tout en étant protégé contre les potentielles influences négatives concernant les choix de carrières. La WMC soutient également le Code d’Ethique de l’IFMA, ses partenaires et son programme de carrière pour les athlètes.