La Campagne “Sport Is Your Gang”, le 3 avril 2012

La dernière œuvre caritative de l’IFMA a été réalisée en partenariat avec l’Organisation pour la Paix et le Sport. Il s’agit de « Sport Is Your Gang ». L’objectif de cette campagne est de créer un projet pilote dans lequel les jeunes venant de milieux difficiles et/ou défavorisés sont encouragés à se mettre au Muay Thaï. A travers cette initiative, on les incite à poursuivre leurs études et à prêter une attention particulière à se construire de façon positive. L’objectif de ce projet est également de rendre la pareille et d’aider les communautés qui ont mis en scène quelques-uns des athlètes de Muay Thaï les plus talentueux et les plus récompensés. Le but est donc de donner aux jeunes « à risque » issus de ces communautés, des opportunités pour un autre style de vie et de leur proposer une chance pour un nouveau départ, vers un chemin qui en vaut la peine.

En effet, dans ces communautés, en particulier celles qui sont défavorisés et où règne un fort taux de chômage, les jeunes peuvent facilement être mis de côté, sans aucune perspective d’avenir. Ils peuvent également se retrouver entourés de personnes qui les exposent à des comportements néfastes aussi bien pour la communauté locale que pour eux-mêmes. L’IFMA, main dans la main avec Paix et Sport a reconnu le potentiel du Muay Thaï en tant que vecteur proposant d’autres horizons, c’est-à-dire un autre chemin, éloignant les jeunes des activités néfastes.

L’IFMA reconnaît que les jeunes générations sont un atout dans chaque société et qu’on devrait leur donner la chance de pouvoir connaître des valeurs telles que l’espoir, l’ambition et des opportunités pour aller de l’avant et devenir meilleurs. Le Muay Thaï est devenu un sport connu comme un programme où les jeunes défavorisés et marginalisés peuvent structurer leur vie, apprendre des qualités et des valeurs clefs qui les aideront dans leur développement tout en étant surveillés dans un environnement favorable. Par conséquent, il y a de vrais espoirs pour une nouvelle génération de champions, entraîneurs et participants qui contribuent au développement continu du Muay Thaï.

Ce projet a le soutien des dirigeants politiques du sport et des questions sociales tels que le Premier Ministre du Kazakhstan, M. Karim K. Massimov, également Président de la Fédération de Muay Thaï Amateur d’Asie, la FAMA. Il est également soutenu par le Général Chetta Thanajaro, Président de la WMC. Du côté de l’IFMA, le projet a également le soutien de son Excellence le Général Pichitr Kullavanijaya, Conseiller Privé de sa Majesté le Roi de Thaïlande et le Dr. Sakchye Tapsuwan, Président de l’IFMA et de l’AMTAT (Association de Muay Thaï Amateur de Thaïlande), sous contrôle du Roi.